Depuis de nombreuses années déjà, les cerveaux du management réfléchissent à comment optimiser le développement d’un projet. Il cherche à gagner du temps, à améliorer la productivité de l’équipe et bien sûr sa communication. De nos jours, deux grandes façons de faire se distinguent. La méthodologie en cascade, étape par étape et la méthodologie agile. C’est à cette dernière que nous allons nous intéresser.

SCRUM La méthode agile en 10 minutes (Projet agile)

Le fonctionnement de la méthode agile

Les méthodes agiles ont pour volonté d’assouplir la gestion de projet. Elles sont contre les approches productives. C’est-à-dire qu’elles partent du principe que prévoir un projet longtemps en avance et tout planifier en faisant des suppositions est improductif.

On est donc plus dans une approche classique où l’on anticipe toutes les actions nécessaires jusqu’à un objectif final, mais on fonctionne plutôt par minis objectifs.

C’est-à-dire qu’on va fixer des objectifs à court terme, de deux à trois semaines pour chaque membre de l’équipe et réitérer à la fin de chaque période en fonction des résultats obtenus.

Cela s’appelle des “sprints” ou des “périodes d’itération”. Ainsi, on va pouvoir avancer progressivement de façon efficace et réajuster les priorités de chacun à la fin de chaque période d’itération.

En effet, chacun doit être prêt à changer totalement de direction à la fin d’un sprint. Il faut donc être flexible ou “agile” comme son nom l’indique pour suivre cette méthode. Une des autres caractéristiques de cette méthode est de se baser sur des observations avant tout. On regarde ce qui a ou n’a pas fonctionné et on réajuste en fonction.

La méthode agile et son fonctionnement vise donc à responsabiliser les équipes et à accueillir favorablement les demandes de changement. Ainsi, elle va optimiser les avancées du projet pendant toute la durée de vie de celui-ci.

Les avantages de la méthode agile pour la gestion de projet

Si la méthode agile a eu énormément de succès ces dernières années c’est très certainement pour son efficacité.

En effet, l’un des avantages principaux de la méthode agile est de gagner du temps. Grâce à son système itératif, s’acharner pendant des mois dans une solution pas viable ou qui au final ne sera pas utilisée est quasiment impossible.

Cela permet de se rendre rapidement compte des mauvaises idées, des solutions fastidieuses et des propositions inefficaces.

Une équipe plus heureuse pour un travail meilleur

La gestion de projet est une discipline difficile notamment parce que cela passe la plupart du temps par la gestion d’équipe. Chacun doit avoir sa place, se sentir utile et faire avancer le projet.

Pour des développements sur plusieurs mois, la chose presque inévitable qui va terrasser votre équipe est la perte de motivation. En effet, il est difficile de rester engagé et motivé à 100% quand l’objectif est encore flou, lointain et nous paraît inatteignable.

Grâce à la méthode agile, ce phénomène est nettement diminué. Le fait de fonctionner par petits objectifs offre un sentiment d’accomplissement pour tous les membres de l’équipe.

La motivation est ainsi renouvelée et chacun avance pas à pas, étape par étape. On peut se dire que l’objectif de la semaine passée a été atteint et aujourd’hui se concentrer pleinement sur l’objectif actuel.

Pour finir, la méthode agile laisse une plus grande place à la créativité. On peut s’essayer à quelque chose quelques semaines sans risquer de saccager le projet. Si c’était une bonne idée, on réitère au sprint d’après.

Et si ça ne fonctionne pas, on passe à autre chose sans avoir perdu trop de temps. On favorise ainsi la simplicité et limite au maximum le travail inutile.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here