Avec la multitude de modèles et de types de terminaux de paiement électronique (TPE) existant sur le marché, aux caractéristiques aussi innovantes que variées, il peut être très compliqué pour vous de trouver l’appareil qui vous convient le mieux.

Dans tous les cas, notez que le choix d’un TPE dépend fortement de la taille de votre entreprise, de votre type d’activité et de nombreux autres critères.

Pour vous simplifier la tâche, nous avons recensé pour vous les 4 meilleurs TPE du marché et nous vous dévoilons tout !

iZettle Reader 2 – Un bon rapport qualité prix

Izettle les deux format d'appareil

 

En tête de notre classement se trouve le terminal iZettle Reader 2. Du fait de son rapport qualité/prix imbattable, son faible taux de commission, son côté hautement personnalisable grâce à l’application iZettle Go, et sa compatibilité avec un grand nombre de logiciels de caisse sur tablette (Tiller, iKentoo, Popina, etc.) et avec plusieurs méthodes de payements bancaires (Visa, MasterCard, American Express, etc.) et téléphoniques (Apple Pay, Google Pay et Samsung Pay), c’est un must !

iZettle Reader 2 vaut seulement 19 € hors taxes et ne nécessite aucun abonnement, ce qui ravit énormément les auto-entrepreneurs. En plus, les frais de commission sont fixés à taux de 1,75 % de la transaction et ce, peu importe le moyen de paiement et la taille de votre entreprise. Pour les plus grandes entreprises, encaissant des montants supérieurs à 5 000 €/mois, ce terminal propose des frais ajustables.

L’exclusivité chez ce terminal mobile, c’est qu’il fonctionne toujours avec l’application iZettle Go. Celle-ci vous permettra de faire vos inventaires, personnaliser vos catalogues et tickets de caisse, consulter votre journal des ventes et imprimer les factures via une imprimante Bluetooth.

Pour vous renseigner plus en sur le terminal de paiement iZettle Reader 2, le mieux est encore de se tourner vers afscm et profiter de leur avis. Ce n’est pas seulement un avis que vous aurez, mais bien un descriptif détaillé de ce terminal de paiement.

SumUp – Pour sa simplicité de connexion

Boitier de paiement Sump Up

A allure de calculette scientifique, le terminal de paiement mobile SumUp est facile d’emploi, sans abonnement et compatible avec plusieurs moyens de paiement. Chez SumUp, l’inscription se fait en ligne et en quelques instants. Les transactions s’effectuent en dehors des banques, et le taux de commission est fixé à 1,75 %.

Il existe 3 modèles de terminaux SumUp :

  • Le SumUp Air : apparut le premier, il n’est pas autonome car fonctionne avec l’application SumUp gratuite mais non certifiée. Cependant, il est compatible avec beaucoup plus de moyens de paiements. Il est vendu à 59 €.
  • Le SumUp 3G : pour 99 €, il est entièrement autonome et fonction grâce à une carte SIM incluse qui permet de se connecter à un réseau 3G ou GPRS. Cependant, il ne peut imprimer de reçu. Pour cela, il nécessite le pack Duo. Le reçu est envoyé par e-mail ou SMS au client.
  • SumUp Duo 3G : Il s’agit de SumUp 3G combiné au pack Duo qui est un support de recharge intégrant une imprimante pour les reçus. L’ensemble coûte 199 €.

Maxi Smile – Pour le côté français

Maxi Smile Lecteur de carte

Le TPE Maxi Smile est un produit de l’entreprise française Smile & Pay. Totalement autonome, il est vendu à 249 €, et intègre une imprimante pour factures/reçus. Disponible en 2 modèles (Wifi ou GPRS) et 2 formats (avec ou sans abonnement), il est compatible avec les cartes Visa, Master et American Express, les applications Apple, Google et Samsung Pay, et les tickets de restaurants Conecs.

Selon le moyen de paiement, Maxi Smile propose des tarifs différents. Pour les paiements par cartes fabriquées en France, les tarifs varient en fonction des versions. Vous avez la version standard qui est sans abonnement et le taux de commission est de 1,75 % ; et la version prémium qui présente 2 possibilités : un taux de 0,75 % avec abonnement de 29 €/mois sans engagement, ou un abonnement de 24 €/mois avec un engagement de payer en une seule tranche si votre chiffre d’affaires mensuel dépasse les 5 000 €.

Ces forfaits sont aussi valables pour les cartes européennes de type business. Pour les autres types de cartes, ce taux est de 2,75 %. Quant aux cartes American Express et Conecs, le taux de la commission est négocié par chaque client avec l’entreprise.

myPOS Combo – L’offre duo : un appareil et un compte

MyPos Combo lecteur de carte

Vendu à 249 €, ce terminal de paiement de la marque britannique myPOS inclut une imprimante et fonctionne en mode Wifi et GPRS, mais uniquement avec un compte myPOS obligatoire, ouvert lors de l’inscription qui se fait par entretien vidéo après l’achat de l’appareil. Le processus de paiement est simple : quel que soit le moyen de paiement, vous devez transférer les fonds (depuis ce moyen) vers votre compte myPOS d’où seront prélevés les frais.

S’agissant des méthodes de paiement, myPOS accepte les cartes (MasterCard, Visa, American Express, UnionPay, JBC et Bancontact), et les applications mobiles (Apple, Google et Samsung Pay). Ce terminal est sans abonnement et le taux de commission moyen est de 1,75 %. Mais celui-ci varie selon votre localité, vos revenus et votre activité.

Mais attention ! Ce ne sont pas les seuls frais. Vu qu’il faut d’abord transférer l’argent sur votre compte myPOS, cette première transaction inclut des frais évalués à 3 € en zone SEPA, et au moins 35 € pour les pays hors zone SEPA.

Comment choisir son terminal de paiement ?

Après un rapide aperçu des différents terminaux de paiement, il faut faire un choix, ce n’est pas forcément évident de le faire. Avec quelques conseils supplémentaires vous pourrez vous tourner vers le terminal de paiement le plus adapté pour vos besoins.

Pour quel type d’activité allez-vous l’utiliser ?

Il n’y a pas de terminal parfait. Tout se joue sur le fait qu’un TPE convient mieux pour une activité donnée qu’un autre. Par exemple, un simple Artisan (qui n’a pas besoin de reçu) serait aussi à l’aise avec un SumUp 3G qu’un grand boutiquier le serait avec un iZettle.

Quels sont les frais ?

Côté prix, les produits moins chers sont parfois très attrayants, mais le meilleur est toujours celui au bon rapport qualité/prix. Et dans ce domaine, iZettle et SumUp Air sont les majors. Mais en fonction de votre chiffre d’affaires (> 3.000 €/mois), et votre localité, Maxi Smile peut vous être avantageux.

Est-il compatible avec un système de caisse ?

Pour plus d’efficacité dans votre travail, il vaut mieux que votre terminal soit compatible avec le logiciel de caisse que vous utilisez. Sinon, vous perdrez du temps à saisir les prix à la fois sur le terminal et le logiciel.

Puis-je accepter les cartes tickets-restaurant avec mon TPE ?

Ce n’est plus sous forme de ticket, qu’apparaît ces moyens de paiement, mais sous forme de carte. Il existe les cartes Conecs 2ème générations qui peuvent être utilisé sur ces TPE. Mais pour que celles-ci soient acceptées par un TPE électronique, il sera nécessaire de le paramétrer, en installant par exemple l’application Conecs, c’est très simple et vous serez accompagnés pour la mise en place.

Donc si le TPE est agréé CB, l’installation est possible, tout en sachant que Conecs s’accorde avec les normes du Groupement d’Intérêt Économique des Cartes Bancaires (GIE CB).

Quels sont les avantages d’avoir un terminal de paiement mobile ?

La technologie est née pour nous faciliter la vie : les TPE mobiles ont le même but. Grâce à un terminal mobile, vous et vos clients gagnerez en temps en passant à la caisse. Vous pouvez le prendre avec vous, peu importe votre activité et le lieu.

Vous faciliterez les transactions et la gestion de votre entreprise, depuis la comptabilité jusqu’à l’inventaire des stocks. Le dernier avantage est l’acceptation des cartes tickets-restaurant qui donne la possibilité au client de choisir son mode de paiement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here